Fiches pratiques

    L’assurance vie est un contrat par lequel, en échange d'une prime, l'assureur s'engage à verser au souscripteur, ou au tiers par lui désigné, une somme déterminée (capital ou rente) en cas de mort de la personne assurée, ou de sa survie à une date déterminée.

    Le rôle de l’assurance vie

    Le décès avant une date donnée et la survie après une date fixée sont les deux risques de base de l'assurance vie. C'est le placement prévilégié des citoyens de nombreux pays économiquement avancés. Elle constitue une opération d'épargne et de prévoyance au niveau des assurés et un puissant vecteur de financement de l'économie.

    Les différentes formules de l'assurance sur la vie

    Les principales formules d'assurance vie sont au nombre de trois:
    Le contrat d'assurance

    Les assurances en cas de décès

    Le risque garanti est le décès de l'assuré. Protéger financièrement des tiers en cas de décès prématuré est la principale motivation pour souscrire une assurance en cas de décès.

    Les assurances en cas de vie

    Le risque est la vie. L'aléa est la survie de l'assuré à une date donnée. L'intérêt de ce type de contrat est de permettre à l'assuré de constituer progressivement un capital ou une rente.

    Les assurances mixtes

    Les contrats d'assurance mixte sont une combinaison entre les assurances en cas de décès et les assurances en cas de vie.

    La souscription d'un contrat d'assurance vie

    Le preneur d’assurance remplit un imprimé de déclaration du risque qu'il remet à l’assureur. Cette déclaration porte sur son état de santé passé et présent. Outre le formulaire de déclaration du risque, signé et daté par le souscripteur, l'assureur peut exiger du preneur d'assurance d'autres documents qui lui permettront de mieux apprécier le risque. Chaque fois, qu'il estime nécessaire, l'assureur peut demander au futur assuré de se soumettre aux frais de la société, à un examen médical complet.

    L’assureur peut accepter des risques aggravés, lesquels feront l’objet d’une sur-tarification et de modalités particulières de souscription.

    En cours de contrat, l’assuré vie n’est pas tenu de déclarer à son assureur les circonstances aggravant le risque.

    assurance vie

    Bon à savoir: assurance vie

    Branche Assurance de personnes
    Principe Forfaitaire
    Caractère Facultatif